Stage - M2 - calcul en temps réel de l'incertitude du débit des cours d'eau - H/F

1 poste
stage
Réf. 8887121 - Publié le 14 novembre 2017
Domaine de formation

Sciences, technologies (Mathématiques, statistiques)

Mission

Contexte

DTG (Division Technique Générale) est l'unité d'ingénierie de mesure et d'expertise du Groupe EDF. Composée de plus de 650 hommes et femmes, sa mission est de conseiller les exploitants d'ouvrages de production d'électricité (barrages hydrauliques, centrales nucléaires, centrales thermiques) en France et dans le monde. Ce conseil s'établit autour de 3 grands domaines que sont la sûreté/sécurité, la performance et l'environnement et se base sur une capacité technique de diagnostic et une expertise reconnue dans une multitude de domaines liés à l'exploitation.

Dans le cadre de la surveillance hydrométéologique, EDF-DTG produit quotidiennement des prévisions de débit au droit des sites de production électrique. Certaines de ces prévisions sont complétées d'un habillage probabiliste assimilable à une incertitude. Toutes ces prévisions s'appuient sur des observations de débit issues d'un réseau d'observation de 250 stations automatiques. Les Chroniques de débit temps-réel sont elles aussi porteuses d'une incertitude intrinsèque et même parfois de biais (détarage de la relation hauteur/débit).

En conséquence, il est nécessaire de proposer des méthodes pour détecter les détarages en amont des mesures in situ (jaugeage) ainsi qu'un calcul de l'incertitude du débit en temps réel. Ces informations auront valeur d'aide à la décision pour le gestionnaire du réseau de mesure (déclenchement de campagne de jaugeage) et permettront d'améliorer la donnée de débit observée à l'aide de métadonnées (code qualité, incertitude) pour améliorer les prévisions.

 

Projet de fin d'étude proposé

Le travail de stage consiste à réaliser une preuve de concept (étude de faisabilité) sur deux axes :

1/ détection des détarages par comparaison à un modèle hydrologique

On cherchera ici à valoriser les modèles hydrologiques Mordor pour critiquer en temps réel les observations de débit. L'analyse des résidus cumulés sera explorée. Des approches au pas de temps horaire et journalier seront comparées.

Le travail de test sera réalisé sur un petit panier de stations limnimétriques, en rejouant l'historique. Les méthodes validées seront implémentées dans un moteur de calcul temps réel sous forme de démonstrateur.

2/ calcul de l'incertitude temps réel

On partira du modèle d'incertitude Gesdyn [Morlot et al. 2014]. Ce modèle est difficilement utilisable en temps réel en l'état. Des adaptations seront donc recherchées en particulier pour valoriser l'information hydrologique dans la variabilité temporelle du contrôle hydraulique mais également pour valoriser l'information  détarage probable  du point 1/.

Une recherche bibliographique sera réalisée sur la composante temporelle de l'incertitude du débit. L'approche variographique issue de la Thèse Gesdyn sera adaptée en conséquence.

Livrables de l'étude :

Rapport de stage
Démonstrateur de détection de détarage
Formulation mathématique du modèle d'incertitude temps-réel et preuve de concept


Profil

Profil M2 ou dernière année d'école d'ingénieur en mathématiques appliquées, statistiques ou Hydrologie

Niveau(x) d'études

Bac +5 et plus - Bac +3 - licence Pro

Rémunération

Montant de la gratification obligatoire

Infos localisation

GRENOBLE

Postuler
Par Internet :
https://diffuseur.kimladi.fr/offre/91131a363ec6690e94e6e7ba5f42e8d5
Contact :
Equipe recrutement EDF