Stage - Définition d'un outil de prédiction d'envasement des retenues - H/F

1 poste
stage
Réf. 9584013 - Publié le 12 octobre 2018
Domaine de formation

Sciences, technologies (Energétique, thermique, hydraulique, Matériaux, Mécanique, génie mécanique)

Mission

Des méthodes empiriques ont été développées à partir d'observations sur différentes retenues pour estimer le taux de piégeage des sédiments fins à attendre dans les retenues à partir des caractéristiques du bassin versant et de celles de la retenue.

Brown [1944] a développé un modèle qui relie le taux de piégeage au rapport entre la capacité de la retenue et la surface du bassin versant. Brune [1953] a proposé de relier le taux de piégeage au temps de résidence de l'eau.

Néanmoins, ces méthodes restent très incertaines car elles considèrent un taux de piégeage invariable dans le temps et ne prennent pas en compte la production sédimentaire du bassin versant, ni la présence de retenues en amont. Plus récemment, Minear et Kondolf [2009] ont proposé une méthode basée sur les systèmes d'information géographiques, qui permet d'estimer les apports sédimentaires pour un bassin non jaugé par analogie avec d'autres bassins. Cette méthode permet aussi d'inclure des paramètres supplémentaires comme le piégeage des sédiments par des retenues en amont et la diminution du taux de piégeage avec l'augmentation du comblement de la retenue.

A EDF, une base de données (BAETIS) a été développée afin de simuler et prédire le taux de décantation dans les retenues du parc EDF, sur la base d'une méthode proche de Minear et Kondolf [2009].

A partir des informations ayant servi à la construction de cette base de données, et après prise en main par le stagiaire de la base de données Baetis et de la formule associée, le but du stage est de :

Caractériser la fiabilité des méthodes de Brown, Brune, ... ;
Valider ou modifier la formule de BAETIS ;
Regarder l'applicabilité de la formule sur des aménagements hors parc France.


Profil

Étudiant de formation ingénieur, cherchant un stage de PFE ou de césure, avec une spécialisation dans le domaine de l'hydraulique avec de bonnes notions en modélisation numérique et en programmation informatique (Fortran, Python).

Date d'arrivée : Février 2019

Durée : 6 mois

 

Niveau(x) d'études

Bac +5 et plus - Bac +3 - licence Pro

Rémunération

Montant de la gratification obligatoire

Infos localisation

LE BOURGET-DU-LAC

Postuler
Par Internet :
https://diffuseur.kimladi.fr/offre/1bdb25462a1ea4deb98dc4380e0c38e5
Contact :
Equipe recrutement EDF