Stage Ingénieur - Images satellites & pollution de l'air

1 poste
stage
Réf. 8994125 - Publié le 12 janvier 2018
Cette annonce est pourvue !
Pour consulter les annonces similaires, cliquez ici
Domaine de formation

Agriculture, agroalimentaire, environnement (Ecologie, environnement) - Sciences, technologies (Ingénieur généraliste, Mathématiques, statistiques, Sciences et technologies)

Mission

La pollution de l'air est à ce jour le problème environnemental le plus grave en Europe, avec un taux de mortalité 10 fois plus élevé que celui des accidents de la route. Les arbres sont connus pour filtrer la pollution de l'air, en particulier le dioxyde de carbone, l'ozone et les particules fines. Une étude a permis de démontrer que les espaces végétalisés de la ville de Strasbourg séquestrent environ 4060 tonnes de carbone par an et éliminent 88 t/an de polluants.

Une évaluation complète du rôle et de l’impact des arbres sur la qualité de l'air à échelle urbaine est limitée. Aujourd'hui, en combinant la télédétection, la modélisation et des outils SIG, il est possible de répondre à cette question. Le stage visera donc à quantifier le rôle de la couverture forestière actuelle dans et autour d’une métropole afin de proposer aux décideurs et aux gestionnaires des espaces verts d'utiliser les arbres comme une approche pour améliorer la qualité de l'air.

Le défi de ce travail réside dans l’application du modèle i-Tree afin de quantifier les services écologiques rendus par les arbres urbains. Le modèle fournit des informations sur le taux de stockage et de séquestration du carbone, le taux d'élimination des polluants atmosphériques (NO2 & PM10 & ozone) et le taux d'émissions biogéniques engendrant la formation de polluants secondaires (ex. Ozone). Pour appliquer le modèle, les forêts urbaines de la métropole seront cartographiées dans un environnement SIG par l'interprétation visuelle des données de télédétection.

Les arbres seront classés en catégories forestières par interprétation visuelle des produits de télédétection et des observations sur le terrain. Le leaf area index de chaque catégorie forestière sera estimé. Pour les mêmes espèces d'arbres, les détails sur la capacité de dépôt de polluants seront estimés.

Les images satellitaires seront acquises dans des conditions dégagées: orthophotos numériques dans le visible et le proche infrarouge avec une résolution spatiale de 20-50 cm; images satellites multispectrales avec une résolution spatiale de 1 à 5 m. La hauteur relative au-dessus du sol sera calculée et utilisée pour interpoler un modèle de hauteur de la canopée avec une résolution spatiale de 1 m. Des images satellitaires multispectrales seront utilisées pour calculer un ensemble d'indices de végétation, par ex. Indice de végétation par différence normalisée.

Profil

Stage de fin d’études Ingénieur. Compétences : Programmation et traitement d’images satellites. Grande capacité de veille scientifique.

Niveau(x) d'études

Bac +5 et plus - Bac +4

Date de début de mission

Jeudi 1 mars 2018

Durée

6 mois

Stage de 5-6 mois

Rémunération

Suivant la législation en vigueur